Skipped to content anchor

Pour la plupart des membres du secteur de l’éducation, la première cotisation au régime de retraite marque le début de l’épargne pour la retraite.

S’il est vrai que les régimes du RREO ou d’OMERS offrent, en théorie, une sécurité financière après la fin de votre carrière, c’est un peu moins de la moitié d’entre vous (47 %*) qui sont d’avis que leur rente sera insuffisante (selon les personnes interrogées dans le cadre de l’outil Educators Financial Kickstart Challenge).

Voilà à quoi sert le REER, à combler l’écart de revenu… mais est-ce vraiment le cas?

Un sondage mené par la Banque canadienne impériale de commerce a révélé que 67 % de la population canadienne croit que le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est plus avantageux que le REER lorsqu’il s’agit d’épargner en vue de la retraite, du fait que les cotisations sont non imposables.

Mais le CELI est-il vraiment un meilleur véhicule de placement que le REER pour la retraite?

Ce n’est pas nécessairement le cas.

S’il est vrai que le CELI est en effet un excellent moyen d’épargner pour les objectifs que vous souhaitez réaliser à court plutôt qu’à long terme (car l’épargne que vous retirerez ne sera pas imposable), le REER offre un avantage fiscal plus grand. Cela est particulièrement vrai lorsque vous grimpez d’échelon dans la grille salariale. C’est que, plus vous gagnez d’argent, plus votre taux d’imposition est élevé.

OFFRE D’UNE DURÉE LIMITÉE

Profitez d’un plan financier adapté à votre situation financière

De la gestion de vos liquidités à la planification de la retraite, obtenez un plan financier personnalisé. De plus, lorsque vous ouvrez un compte de placement avec Educators Financial Group, vous courez automatiquement la chance de GAGNER 1 000 $*.

Réserver une consultation gratuite

Et c’est là que les REER offrent un plus grand allégement fiscal, car chaque cotisation à un REER est déductible d’impôt.

En revanche, les cotisations à un CELI ne le sont pas.

En plus d’obtenir une déduction fiscale instantanée l’année où vous cotisez à un REER, un autre avantage du REER est que lorsque vous commencerez à retirer des fonds (à la retraite), vous serez probablement dans une tranche d’imposition inférieure, vous obtiendrez donc un meilleur taux de rendement après impôt.

Fait : votre REER peut être transféré, avec report d’impôt, à un époux ou à une épouse bénéficiaire si vous décédez avant cette personne.

Faits généraux sur les cotisations à un REER :

  • Ils réduisent votre revenu imposable du montant cotisé.
  • Les cotisations avant impôt (provenant directement de votre chèque de paie) ne sont pas imposées.
  • Les cotisations après impôt réduiront le montant d’impôt que vous devrez payer à la fin de l’année et vous profiterez d’un avantage fiscal.
  • Chaque année, votre maximum déductible est calculé selon les deux situations suivantes, la moindre des deux l’emportant : 18 % de votre revenu gagné pour l’année d’imposition précédente; ou jusqu’à un maximum de 30 780 $, ce qui correspond au plafond pour 2023 (le plafond de 2022 était de 29 210 $).
  • Les cotisations excédentaires sont assujetties à une pénalité fiscale de 1 % par mois.
  • Les cotisations inutilisées sont reportées à l’année suivante.
  • Vous pouvez cotiser à un REER jusqu’au 31 décembre de l’année où vous atteignez 71 ans.

Vous avez besoin de quelques conseils pour éviter les faux pas en matière de REER? Educators Financial Group est là pour vous aider.

Depuis 1975, nous offrons aux membres du secteur de l’éducation des solutions de placement adaptées. Nous sommes fiers de cette longue expérience qui nous a permis de comprendre véritablement comment vos prestations de retraite sont influencées par vos droits de cotisation généraux à un REER.

Obtenir des conseils en finance

Faits concernant les membres de secteur de l’éducation au sujet des cotisations à un REER :

  • Votre prestation de retraite du régime OMERS est liée à vos droits de cotisation à un REER.
  • Plus la valeur de votre pension est élevée, moins vous aurez de droits de cotisation à un REER.
  • Comme vous participez à un régime de pension enregistré, vous recevez un facteur d’équivalence annuel qui figure sur votre T4 et qui reflète la valeur des prestations de retraite acquises au cours d’une année.
  • Consultez votre avis de cotisation, fourni par l’Agence du revenu du Canada (ARC) pour connaître vos droits de cotisation exacts à un REER.

Fait : grâce au régime canadien d’accession à la propriété (RAP), vous pouvez retirer jusqu’à 35 000 $ de votre REER pour l’achat de votre première maison, et ce, sans répercussions fiscales. Si vous achetez votre première maison avec votre partenaire ou avec une autre personne qui en est, elle aussi, à l’achat de sa première maison, vous pouvez donc retirer ensemble 70 000 $ (les retraits doivent être remboursés à votre REER dans les 15 années suivantes pour éviter une pénalité fiscale).

Les placements qui peuvent être détenus dans des REER comprennent :

  • des certificats de placement garanti (CPG)
  • des actions (actions canadiennes et étrangères)
  • des créances hypothécaires titrisées
  • des créances hypothécaires canadiennes
  • des obligations d’épargne
  • des fiducies de revenu
  • des fonds communs de placement
  • de l’argent

Fait : vous pouvez retirer jusqu’à 20 000 $ de votre REER, sans imposition, pour poursuivre vos études dans le cadre du régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP). Ce retrait doit être remboursé dans votre REER dans les 10 années suivantes.

Vous souhaitez mettre en place une stratégie de placement pour augmenter votre revenu de retraite? Faites appel à Educators Financial Group.

Peu importe où vous en êtes dans la grille salariale ou du temps qu’il vous reste avant la retraite, nous pouvons vous aider à garder le cap sur vos objectifs financiers.

Planifiez une consultation avec un conseiller ou une conseillère en finance

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Explorez nos ressources en ligne pour obtenir un A+ en littératie financière et prendre en charge vos finances personnelles.

Consultez nos ressources en littératie financière
Back to Site